ENTRÉE LIBRE AU SALON 01 42 68 26 27 contact@artea-france.com

Biographie

André Buffard est un habitué des cours d’assises.
Avocat depuis 1972, ténor du barreau, son nom est associé à quelques-uns des plus grands procès de ces quarante dernières années. Il a défendu le terroriste Carlos, Pierre Chanal (les disparus de Mourmelon), Jean-Claude Romand (dans l’affaire qui a inspiré Emmanuel Carrère pour son roman L’Adversaire), mais aussi certains membres d’Action Directe, Alain Carignon et… Eric Cantona.
A soixante-neuf ans, il fait une entrée fracassante dans le monde du polar.

Son actualité

Le jeu de la défense

Sang Neuf

À Lyon, une jeune magistrate est découverte battue à mort sous une porte cochère alors qu’elle venait rejoindre son amant. Ce dernier est rapidement soupçonné, d’autant que ses mensonges, et plusieurs éléments matériels, l’accablent et en font le coupable idéal. Cet avocat connu, futur candidat à la mairie, décide de confier sa défense à David Lucas, un pénaliste réputé. Ce dernier va tout tenter pour l’innocenter.
André Buffard nous embarque dans un roman judiciaire au plus près de la réalité, avec une affaire criminelle hors norme vécue de l’intérieur, depuis la garde à vue jusqu’au procès aux assises. Il dépeint avec précision la complexité des relations entre l’avocat et celui qu’il défend. Il brosse un portrait sans concession de l’institution judiciaire et de la place des médias dans une affaire qui fait la une. Il s’interroge aussi sur les motivations d’un avocat, et pose les questions fondamentales de son métier. Entre recherche de la vérité, argent, pouvoir, il montre comment la justice n’est, finalement, qu’un jeu…

Rechercher